Choisir ses polices d’écriture

Lors de la création d’un site Web ou de n’importe quel document ou présentation, une des étapes par laquelle il faut obligatoirement passer est la création du design, avec sa partie typographique, qui concerne le choix de police d’écriture (en anglais : fonts).
Cet article permet de voir les différents types de police de caractères qui existent, et ainsi de définir lesquels sont complémentaires afin de les combiner entre les titres et corps de texte.
Nous verrons également qu’un style de police peut être plus ou moins approprié pour un article, selon le sujet qu’il aborde.

Les catégories de police

Il existe 3 catégories de police :
  • Serif
  • Sans Serif
  • Script
Le Serif
Le Serif

La première et deuxième catégorie se réfèrent au Serif, qui est le plat formant un « pied » à la lettre. On peut donc rapidement déduire que la catégorie Serif est composé de police dont les lettres ont des serifs, et la catégorie Sans Serif regroupe celle dont les lettres n’ont pas de Serif.

Il reste ainsi la 3ème catégorie « Script » qui définit les polices imitant la calligraphie, telle que l’écriture à la main, l’écriture liée, etc.

Serif Fonts

Les polices Serif ont comme particularité un plat (nommé serif, d’où le nom) en pied des lignes verticales afin de marquer la baseline.

Humanist’s fonts

Police Humaniste Serif
Police Humaniste Serif

Ex: Garamond, Minion Pro, Cardo (Liste de fonts Humanist Serif)

  • Taille de trait normalement contrasté entre les horizontaux et les verticaux.
  • Forme arrondie pour donner un aspect calligraphique (par ex: le haut des traits verticaux comme dans le ‘b’ ou le ‘A’ peuvent être légèrement biaisé).
Cette police classique & traditionnelle est appropriée pour les sujets de journalisme ou les textes historiques.

Transitional Serif

Police Transitionnelle Serif
Police Transitionnelle Serif

Ex: Times New Roman, Baskerville, Poly (Liste de fonts Transitional Serif)

  • Une différence plus marquée que le style humaniste pour l’épaisseur de trait entre les horizontaux et verticaux.
  • Un serif plus nettement marqué (plus long, plus fin)

Cette police forte, stylisée et dynamique s’applique particulièrement aux domaines académiques ou légaux (droit).

Modern Serif

Police moderne Serif
Police moderne Serif

Ex: Bodoni, Didot (Liste de fonts Modern Serif)

  • Différence très marquées dans les traits horizontaux et verticaux.
  • Un serif très fin et plat (pas d’arrondi pour rejoindre la lettre).
Cette police structurée, claire et élégante s’aligne avec les thèmes de l’arts & de la culture.

Egyptian Serif (ou Slab Serif)

Police Egyptienne Serif ou Slab Serif
Police Egyptienne Serif ou Slab Serif

Ex: Rockwell, Courier, Bitter (Liste des fonts Slab Serif)

  • Caractérisé par de gros Serifs très marqués (bloc)
  • Très peu de différence, voir pas de différence entre les épaisseurs des traits horizontaux et verticaux.
Cette police autoritaire tout en restant agréable, voire accueillante se prête au marketing et aux textes promotionnels.

Sans Serif Fonts

Les polices Sans Serif ont comme particularité d’avoir des lettres se terminant droitement, et donc de n’avoir pas de Serif.

Humanist Sans Serif

Police humaniste Sans Serif
Police humaniste Sans Serif

Ex: Verdana, Cabin  (Liste de fonts Humanist Serif)

  • Contraste minimal voir inexistant entre l’épaisseur des traits horizontaux et verticaux.
  • Calligraphie marquée par des traits arrondis.
Tension et paradoxe entre la perfection du trait et l’imparfait qui met en valeur les sujets gouvernementaux, financiers ou éducationnels.

Transitional Sans Serif

 

Police transitionnelle Sans Serif
Police transitionnelle Sans Serif

Ex: Trebuchet MS, Helvetica, PT Sans, Lato

  • Traits uniformes et marqués.
Le style non-assumé et moderne de cette police est approprié pour les thèmes liés à la technologie et aux transports.

Geometric Sans Serif

Police Géométrique Sans Serif
Police Géométrique Sans Serif

Ex: Roboto, Century Gothic, Futura, Myriad Pro

  • Taille de trait uniforme.
  • Lettre modelée à partir de formes géométriques (A = triangle, C-O = Ellipse,…)
Cette police est stricte, objective et universelle. Elle est adaptée aux sujets de Sciences et d’architecture.

Scripts Fonts

Les polices Scripts sont très calligraphique, cherchant à imiter l’écriture manuscrite.
Elles ne devrait pas être utilisée dans les blocs de texte car trop difficile à lire. Elles font par contre de très bons titres car peu de texte et contraste parfaitement avec les polices classiques vues ci-dessus.

Comic Sans

Cette police est techniquement et historiquement une police de script et non une Sans Serif. Elle fût créé en 1995 pour Microsoft et distribuée avec Windows depuis la version Win95.
A la base destinée à une application ludique (Microsoft Bob : http://fr.wikipedia.org/wiki/Microsoft_Bob) , l’arrivée des présentations informatiques et du web l’ont rapidement projetés sur le devant de la scène en tant que police fun, original, et tout ce que vous voulez. Elle fut ainsi largement utilisée par les amateurs qui cherchaient une police moins ‘ennuyeuse’ parmi celles mise à disposition par leur OS.
Mais son manque de style ‘Gras’ et ‘Italique’ ainsi que son irrégularité (espaces entre lettre, épaisseur,…) en ont vite fait une victime, si bien qu’il existe à présent des sites prônant l’oubli du Comic Sans, arguant son mauvais goût, ou encore des sites ironisant sur la qualité graphique de celle-ci.
Dans tous les cas, on déconseillera son utilisation pour tout applications ou pages web.

Complémentarité

Afin de marquer les différences tout en gardant une certaine similarité, il est important de trouver des polices complémentaires pour différencier les titres du corps de texte.
Ainsi le contraste sera plus marqué en utilisant une police Serif pour le corps de texte et une police Sans Serif pour les titres, ou inversement. Comme écrit plus haut, le contraste sera d’autant plus marqué en utilisant une police script pour les titres. Attention néanmoins à la lisibilité.
La similarité sera ensuite créée en gardant un même style de police malgré leur différence de Serif. Par exemple en gardant deux polices humanistes ensemble, ou deux polices transitionnelles.
Voici quelques exemples de polices complémentaires :
1. Titre : PT Sans (Transitionnel Sans Serif)
Corps de texte : Baskerville (Transitionnel Serif)
2. Titre : Verdana (Humanist Sans Serif)
Corps de texte : Garamond (Humanist Serif)
Exemple de polices complémentaires
Exemple de polices complémentaires

Liens utiles

Bibliothèque de police : http://www.dafont.com/
Bibliothèque de police Adobe : https://typekit.com/
Formation code school ayant inspiré cet article : www.codeschool.com

2 réponses sur “Choisir ses polices d’écriture”

  1. Je suis tombé sur cet article parce que je me creuse toujours la tête pour savoir quelle police utiliser, pour être à la fois original, tout en restant adapté et pouvoir piocher dans la liste par défaut sur Word en connaissance de cause. Cet article m’a beaucoup aidé à y voir plus clair. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code